Faire de l’exercice physique enceinte : est-ce profitable ou dangereux ?

Faire de l’exercice physique enceinte : est-ce profitable ou dangereux ?

Vous êtes enceinte, mais cela ne signifie pas pour autant que vous devriez attendre sagement durant neuf mois.

Oh, je ne vous dis pas là qu’il faut vous mettre à faire du saut en parachute ou du canyoning en pleine Amazonie, mais un peu de sport ne peut pas faire de mal, même (surtout) durant cette période rythmée par la fatigue, les essoufflements, les vertiges, les crampes et j’en passe…

Comment l’exercice peut-il aider pendant la grossesse ?

L’exercice est bon pour la grossesse et s’il est bien exécuté, il est parfaitement sécuritaire. Le fait est que la plupart des femmes enceintes ne font pas assez d’exercice.

Il y a celles qui ont peur et on peut le comprendre, celles qui pensent que l’exercice va accroitre les douleurs (maux de dos dus à la grossesse, par exemple) et enfin celles qui ne faisaient déjà pas de sport avant (pourquoi en faire pendant ?).

Le fait est que faire de l’exercice au quotidien ne vous fera pas de mal, ni à vous ni à votre bébé, et peut même aider à prévenir les complications, comme la pré-éclampsie. L’activité physique peut également vous aider à supporter un accouchement plus court !

En résumé, faire de sport durant la grossesse c’est :

  • Se tenir à l’écart de certains problèmes, comme les maux de dos et les douleurs de la ceinture pelvienne, la constipation et la fatigue
  • Maintenir un poids santé (bien que ce ne soit pas un tort de prendre 15 à 20 kilos durant une grossesse, loin de là, débranchez Instagram)
  • Faire de meilleures nuits
  • Réduire ou prévenir la dépression
  • Améliorer son estime de soi
  • Préparez son corps et son esprit pour l’accouchement

Enfin, j’ai récemment lu sur sport-equipements.fr que de faire du sport pendant la grossesse pouvait aussi bénéficier à bébé. L’article disait que selon une récente thèse en doctorat, une mère ayant suivi une activité physique douce durant sa grossesse aurait plus de chances de mettre au monde un enfant aux réponses neurologiques plus matures.

Bref, tout le monde semble gagnant.

OK, mais quel(s) sport(s) durant ma grossesse ?

Le meilleur type d’exercice semble être celui qui :

  • Fait travailler le cœur (sans trop vous essouffler non plus)
  • Entretient la souplesse
  • Brûle des calories
  • Prépare vos muscles au travail et à l’accouchement (sans trop solliciter les muscles grands droits)
  • Ne pousse pas votre corps dans ces derniers retranchements
  • Ne vous expose pas à une chute

Ainsi, on peut facilement dresser une liste d’activités qui correspondent à ces critères :

  • Les cours d’aqua yoga, la natation (ou n’importe quel sport favorisant le travail dans l’eau, reconnue pour être douce sur les articulations)
  • La marche rapide (surtout pas de course à pied, trop impactant)
  • Le vélo, la marche sur tapis de course
  • Le rameur est aussi une option sécuritaire (pour tout savoir de cet ergomètre trop peu connu, je vous invite à consulter ce guide du rameur)
  • Le yoga (surtout les cours de yoga « spécial grossesse ») et le Pilates, tous deux bons pour renforcer et tonifier

Le tout c’est d’y aller douuuucement, le but n’est pas de devenir une « fit mum », tranquille !

Les petites consignes :

  1. variez un maximum les activités, un peu d’exercices aérobiques (natation ou marche), un soupçon de renforcement musculaire (yoga ou Pilates)
  2. des séances plutôt courtes, mais régulières : 30 minutes d’activité d’intensité modérée chaque jour si possible

Quel sport éviter ?

On évitera bien sûr tout sport avec risque de chute ou de déséquilibres :

  • équitation
  • ski
  • gymnastique
  • pole dance
  • etc.

Sont aussi à éviter tout sport collectif avec risque de chocs (football, handball, rugby et j’en passe). Dans un autre genre, la plongée est également interdite aux femmes enceintes.

Enfin, on évite tout sport qui demanderait trop d’effort :

  • le CrossFit, un grand NON
  • le HIIT, on oublie complètement

Retenez toujours que le but n’est pas de « pas trop grossir » ou de devenir une fit mum, le but est vraiment d’aider à préparer son accouchement et à se sentir bien. Donc on y va mollo.

Faire de l’exercice physique enceinte : est-ce profitable ou dangereux ?
5 (100%) 1 vote
Comments are closed.