Siège auto : bientôt 100 ans depuis leur apparition

Siège auto : bientôt 100 ans depuis leur apparition

Le siège auto pour enfant est l’accessoire indispensable si vous souhaitez effectuer des trajets en voiture avec votre progéniture. Il permet de voyager avec des enfants de zéro à dix ans dans les meilleures conditions. Il protège l’enfant en cas d’accident en le stabilisant et garantit sa sécurité grâce à la ceinture de sécurité et du dispositif Isofix. Mais depuis sa création, le siège auto a beaucoup évolué. Voici son histoire.

La création du sac auto

Les sièges pivotants pour votre enfant sont venus très tardivement. Bien avant cela, au début des années 1930, l’idée de départ était que l’enfant puisse avoir son propre siège afin qu’il ne dérange pas le conducteur de la voiture. L’unique but du siège auto était de rehausser l’enfant, afin que e son siège, il puisse ainsi observer le paysage. Mais aucune règle de sécurité n’était alors mise en place. Il faut attendre une bonne trentaine d’années pour que les règles de sécurité soient activées. En effet, pendant les trente années qui ont suivi l’invention du siège auto, il y a eu tout un panel de sièges qui ont été conçus et mis en vente. Et ces sièges étaient si dangereux que cela nous choquerait aujourd’hui de les utiliser. L’idée était vraiment de capturer l’enfant pour avoir la paix au volent, et non de garantir sa sécurité. Ils se sont pourtant vendus à grande échelle ! Des sièges se sont même vendus à moins de un dollar en promotion ! C’est dire la qualité qu’ils devaient avoir. Ils étaient pour la plupart conçus en métal, parfois en bois. Certains avaient parfois un volant factice intégré, pour faire croire à l’enfant qu’il était le chef de bord. C’était alors la paix assurée pour les parents !

L’évolution du siège auto

C’est à partir des années 1960 que le siège auto se modernise pour ressembler un peu plus à ceux que l’on a aujourd’hui. C’est grâce à l’ingénieur Bertil Adman, un spécialiste de la sécurité routière, que le premier prototype sécurisé est imaginé et conçu. Ses recherches ont été effectuées à l’université de Technologie Chalmers en Suède, et ont mené à l’invention du siège auto placé dos à la route. Pour cela, l’ingénieur s’est inspiré des équipements des astronautes. C’est en 1964 qu’est commercialisé le premier siège auto dos à la route, en collaboration avec le constructeur automobile Volvo. Cette configuration est très vite devenue la référence indispensable en matière de sécurité pour le trajet des enfants en voiture. En effet, cette configuration dos à la route permet de protéger efficacement la nuque de l’enfant en cas de choc.

Depuis cette amélioration du siège auto, il n’a cessé d’évoluer en mettant toujours en avant la sécurité et le confort de l’enfant.

À partir des années 1970, on voit apparaître le premier siège auto avec bouclier intégré. Il s’agit du siège auto Romer Peggy, qui devient rapidement une norme à l’époque.

Puis, la sécurité routière ne cesse de se renforcer des années 1970 à aujourd’hui. Les règles deviennent de plus en plus strictes et les parents recherchent des sièges plus sécuritaires et plus confortables pour leur petit. À partir de 1973, la ceinture de sécurité devient obligatoire en dehors des agglomérations. Mais c’est seulement en 1990 qu’elle devient obligatoire pour toutes les personnes installées à l’arrière des voitures !

Aujourd’hui encore, le siège auto ne cesse d’évoluer pour donner aux enfants la plus grande sécurité et le plus grand confort possible, et pour donner aux parents la plus grande sérénité ! On est loin du un dollar pour un siège auto, mais la sécurité n’a pas de prix !

Siège auto : bientôt 100 ans depuis leur apparition
Notez l\'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *